A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

1/Changement d’alimentation précipité = carences

En avril 2015, Je me suis réveillé  avec un mal de dos intense. Après consultation, le diagnostic a été posé: c’était une dorsalgie. Le médecin n’a pas eu l’air d’en connaitre l’origine. Par contre , j’avais une petite idée d’où cela pouvait provenir. En 2014, mon régime alimentaire a  profondément changé.  Je suis passé d’une alimentation transformée à une alimentation quasiment naturelle et végétarienne.

A ce moment là, j’avais déjà instauré une routine matinale incluant du sport. Lorsque j’ai changé mon régime, je n’ai pas diminué le sport pour autant. Je pense que j’ai très mal négocier la transition. Du coup, la blessure est arrivée. Je me suis mis à manger beaucoup moins de viande du jour au lendemain, J’ai arrêté le lait de vache totalement. En gros, j’ai diminué drastiquement mes apports en protéine animale.

Le problème est que j’ai négligé ma transition vers l’alimentation vivante. J’aurais du prendre davantage de temps afin de trouver les bonnes combinaisons de fruits ou/et légumes. mal-de-dosEn effet, à l’époque je n’avais pas réalisé que la baisse d’apport en protéine animale allait me conduire tout droit à la blessure. Si j’avais été patient, j’aurais compensé avec un apport de protéines végétales issues d’une combinaison de crudités et d’oléagineux.

Pour me sortir de ce mauvais pas, j’ai du me mettre au repos et faire attention à mes apports nutritifs. J’ai réintroduit un peu plus de viande tout en m’assurant que mon régime restait à 80% composé de végétaux. Dans le même temps, j’ai commencé à comprendre comment je pouvais mélanger les végétaux pour obtenir des protéines aussi complètes que la protéine animale.

Il m’a fallu quelques mois pour bien ajuster mes apports et reprendre le sport(du haut du corps) en toute sérénité. Si vous ne voulez pas faire la même erreur que moi, je vous suggère de bien évaluer quelles sont les ressources (en nutriments etc…) dont vous avez cruellement besoin pour votre activité(sport, activité intellectuelle etc…).

Avant de changer de régime alimentaire, faites vos recherches  sur les combinaisons possibles pour améliorer vos apports en nutriments de bonne qualité. Ainsi, vous éviterez des carences qui peuvent conduire à la blessure (sport) ou au burn-out(activité intellectuelle).

Pour commencer, j’aimerais vous présenter six super aliments, sous forme de graine, qui pourraient bien changer votre vie. Adieu, les carences. Attention, la consommation exclusive de ces aliments ne peut pas assurer que vous n’aurez pas de carence. C’est toujours une combinaison de plusieurs familles d’aliments qui garantit une santé à toutes épreuves. Il n’y a pas de remède miracle.

2/6 super-aliments pour se sentir mieux et éviter les carences

1/Les graines de Lin

La graine de lin est l’aliment santé par excellence. Elle permet de prévenir certains cancers grâce à la présence de lignanes( les lignanes sont des composés phénoliques, autrement dit une famille de molécules organiques présente dans le monde végétal)

D’autre part, ce que je trouve génial dans cette graine, c’est l’apport important en oméga-3. Je vous rappelle juste que les oméga-3 sont excellents pour les yeux et le cerveau. La diminution du mauvais cholestérol est aussi au rendez-vous.

2/La graine de Tournesol

Source de vitamine B et de folate, la graine de Tournesol est excellent moyen de booster son système immunitaire. graine-de-tournesolLes femmes enceintes trouveront un intérêts à en consommer car la présence de vitamine E favorise le bon déroulement de la division des cellules. La recherche a démontré qu’une supplémentation en folate(acide folique) pourrait diminuer les mal-formations du bébé.

3/La graine de Chia

J’ai découvert que les graines de Chia étaient sacrément intéressantes nutritivement parlant. graine-de-chiaIl serait dommage que vous passiez à côté de ça. Voici ce qu’on peut trouver dans une graine de Chia: des oméga-3, du magnésium, du fer,des fibres solubles, d’acide folique, du calcium.

Si vous n’en mangez pas encore, vous passez littéralement à côté de quelque chose. Si vous voulez vous sentir bien, vous savez ce qu’il vous reste à faire. A elle seule, cette graine peut renforcer vos os, diminuer votre taux de mauvais gras dans le sang, renforcer vos dents et protéger vos cellules.

4/La graine de Chanvre

graines-de-chanvresCette graine aurait pu m’épargner mes douleurs au dos si j’avais su. Le chanvre est composé d’une dose conséquente de protéine. Ces graines auraient très bien pu combler mes carences en protéine en avril 2015.

D’ailleurs certains adeptes de bodybuilding utilisent des protéines de chanvre en guise de complément alimentaire après leur entrainement. Les oméga-3 et les omega-6 également présents permettent de soutenir le système cardio-vasculaire, de favoriser le système pileux et de stimuler la croissance de la peau.

5/La graine de Citrouille

graines-de-citrouilleLa particularité de cette graine réside dans le fait qu’elle peut aider à faire baisser l’anxiété. Elles sont aussi très riches en vitamine B, en fer, en magnésium, en zinc et en protéine.

6/Le germe de blé

Le germe de blé permet de faire le plein en vitamine B, en fer et en protéine. il est d’autre part très fourni en fibre ce qui est un plus pour lutter contre la constipation. Attention toutefois, je ne recommande pas le germe de blé pour les personnes allergiques au gluten.

3/Testez

Pour savoir ce qu’il y a de mieux pour vous, je vous conseille de tester et d’observer de quelle manière votre corps répond. De manière générale, vous devez toujours tester avant d’affirmer que X aliment est bon pour vous ou non. Comme dit Olivier Roland, devenez un bon sceptique!!!!

Si vous aussi, vous avez réussi à améliorer votre santé grace à un changement de régime alimentaire, Racontez-nous votre histoire dans la section commentaire en dessous.

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter