La Voie Humaine.fr

Les Attitudes Gagnantes Pour Une Meilleure Estime De Soi

Catégorie : Alimentation et Estime de Soi

Comment augmenter ta confiance et ton bien-être avec un méga-bowl accompagné d’un jus

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Aujourd’hui, je vais te parler d’un prodige : le petit déjeuner santé-vitalité ou comment augmenter ta confiance et ton bien-être avec un méga-bowl accompagné d’un jus.

Pourquoi l’extracteur de jus ?

Pour commencer, il faut t’équiper de ce qu’on appelle un extracteur de jus.

Oui, oui, tu as bien lu : UN EXTRACTEUR DE JUS.

Pas une centrifugeuse car celle-ci écrase les aliments, alors que l’extracteur les presse doucement à froid, préservant ainsi un maximum de leurs vitamines et nutriments.

Ni un blender car celui-ci mélange la pulpe et le jus ce qui donne un breuvage très épais plus long à digérer, alors que l’extracteur sépare la pulpe du jus ce qui permet une assimilation totale et rapide.

Le mien, c’est un extracteur de jus vertical : un greenis (tu peux l’acheter sur Amazon ou en magasin bio).

C’est un extracteur de jus entrée de gamme mais il a un très bon rapport qualité-prix, en bref, il fait le boulot.

Quels ingrédients choisir pour faire ton jus ?

Une fois que tu es équipé, tu n’as plus qu’à choisir les fruits et légumes qui te tentent et te lancer.

Pour ma part, j’ai commencé très classique : le bon vieil ACE (carottes, citron, oranges), mais aussi, les monofruits, notamment quand j’ai accueilli mon neveu adorateur de poire depuis tout petit.

Puis je me suis laissée guider par d’autres saveurs, après avoir glané des infos sur le net et lu différents livres sur le sujet (celui d’Estérelle Payany, Extracteur de jus, est vraiment bien pour commencer (tu le trouveras en magasin bio et aussi sur Amazon).

Le jus qui a ma préférence en ce moment : betterave crue, pomme, concombre.

Alors là, tu vas me dire : mais où trouver de la betterave crue ????

En magasin bio et dans certaines grandes surfaces ordinaires. Tu vois, c’est facile !

Un autre jus que je faisais souvent quand j’allaitais et qui est particulièrement délicieux : le jus de fenouil, concombre, pomme.

En effet, le fenouil est connu pour ses propriétés galactogènes. Dit plus simplement, le fenouil stimule la production de lait !

Dès que j’avais un coup de barre, je me faisais un jus de fenouil cru et hop ! la lactation était relancée. Ça m’a évitée pas mal de dépenses en infusions et autres produits bio hors de prix.

Les bienfaits des jus maison

Pourquoi commencer ta journée par un grand verre de jus frais ?

Je vais ici te révéler le secret des gagnants.

Le jus de fruits frais maison extrait à froid ne demande aucune énergie à ton corps.

Rien à digérer, puisque la pulpe a été dissociée du jus.

Ton organisme n’a plus qu’à assimiler les merveilleux nutriments et vitamines que tu lui donnes.

A chaque fois que je commence ma journée par un grand verre de jus de fruits fait maison, je ressens un bien-être indescriptible ; un coup de fouet énergisant qui me donne envie de me mettre au boulot dans l’instant et à fond dans mes projets !

Dernière chose, et non des moindres : une fois ton jus extrait, ne jette surtout pas la pulpe (on l’appelle aussi l’okara), tu pourras l’utiliser pour d’autres recettes (mais ce sera le sujet d’un prochain billet).

Mais ce petit déjeuner prodigieux ne s’arrête pas là.

Après le jus maison, je poursuis ensuite par un « méga bowl » de fruits.

L’allié du jus maison : le méga-bowl de fruits

Pour le réaliser, pas besoin d’équipement compliqué : un bol, une fourchette, une petite cuillère (pour le manger, MIAM) et le tour est joué.

Ensuite les ingrédients :

La base est tout ce qu’il y a de plus simple : une à deux bananes écrasées et mélangées avec un trait de jus de citron.

Tu peux aussi varier et te faire plaisir en rajoutant des épices. Moi ce que j’aime c’est un mélange de cannelle et vanille en poudre. Mais tu peux aussi mettre du gingembre en poudre ou de la noix de muscade.

Ensuite, tu déclines à l’envie et selon la saison deux à trois fruits différents coupés en morceaux : en automne, ma préférence va au « méga bowl » pomme, poire, kiwi sur lit de banane.

Hyper simple à réaliser et hyper efficace pour bien commencer la journée!

Je rajoute un trait de sirop d’érable ou de miel, je parsème de noix de coco rapée et … MIAM !!!

Un délice ! Rien que d’y penser, je salive.

Exit les céréales hyper sucrées du matin avalées avec du lait de vache, un verre de jus d’orange pasteurisé et un café. Avec ce type de petit-déjeuner, j’avais faim au bout de 2 heures (et encore, je suis sympa).

Je ne compte plus les fois où après avoir avalé le classique petit-déjeuner céréales-lait-jus d’orange-café, je me sentais flagada.

A peine ma journée commencée, je n’avais qu’une envie : retourner me coucher. Et pour cause, les céréales du commerce procurent un pic d’insuline qui, une fois retombée, te laisse HS.

Alors, je me refaisais un café, puis un autre avant de me sentir vraiment efficace et l’esprit clair.

Avec un jus de fruits frais et un méga-bowl, je te garantis que ton creux du matin, tu peux l’oublier.

Néanmoins, si comme moi, tu es une gourmande ou que tu as besoin d’un coup de boost en milieu de matinée, rien ne t’empêche de te faire un snack vitalité de fruits sechés et oléagineux.

En ce qui me concerne, j’adore les noix de cajou et les cranberries séchées.

Mais tu peux aussi aller voir du côté des noisettes, amandes, noix et pistaches pour les oléagineux et du côté des pruneaux, raisins, abricots, dattes, figues, mangues pour les fruits séchées.

En bref

L’idée, c’est vraiment de se faire plaisir avec des produits sains et savoureux, pas ou peu transformés, et facile à trouver (oui tu peux continuer à faire tes courses au drive, et s’il leur manque des produits, tu peux leur faire remonter l’information, qui sait ?)

Je peux te dire qu’une fois que tu auras goûté à ce rituel du matin, tu auras envie d’y revenir.

Pour ma part, j’aime bien me faire ce petit-déjeuner une à deux fois par semaine et en particulier, le week-end.

Je ressens un bienfait considérable. Je me sens énergisée et capable de relever tous les challenges. Un vrai coup de fouet pour la confiance et l’estime de soi !

Si toi aussi, tu commences ta journée par un jus maison, raconte-nous les bienfaits que cela te procure ci-dessous.

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Liste des fruits et légumes de saison

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Janvier

Fruits:

Citron, Kiwi, Mandarine, Orange, Pamplemousse, Poire, Pomme

Légumes:

Ail, betterave, carotte, choux de Bruxelles, courge, endive,épinards, navet,oignon,poireau, pomme de terre.

Février

Fruits:

Citron, Kiwi, Mandarine, Orange, Pamplemousse, Poire, Pomme

Légumes:

Ail, betterave, carotte, choux de Bruxelles, courge, endive,épinards, navet,oignon,poireau, pomme de terre, mâche.

Mars

Fruits:

Citron, Kiwi, Mandarine, Orange, Pamplemousse, Poire, Pomme

Légumes:

Asperge, betterave, blette, carotte, céleri, choux de Bruxelles,  endive,épinards, navet,oignon,poireau, pomme de terre.

Avril

Fruits:

Citron, pamplemousse, rhubarbe, pomme

Légumes:

Asperge, betterave, blettes, carotte, endive, épinard, navet, poireau, oignon, pomme de terre, radis.

Mai

Fruits:

Cerise, fraise, framboise, rhubarbe.

Légumes:

Ail, asperge, aubergine, betterave, blettes, carotte, céleri, chou-fleur, concombre, courgette, épinard, laitue, navet, oignon, petits pois, poireau, pomme de terre, radis.

Juin

Fruits:

Abricot, cassis, cerise, fraise, framboise, groseille, melon, pomme

Légumes:

Ail, artichaut, aubergine, betterave, blettes, carotte, céleri, chou blanc, chou-fleur, concombre, courgette, épinard, fenouil, laitue, navet, oignon,poireau, petit pois, poivron, pomme de terre, radis.

Juillet

Fruits:

Abricot, cassis, cerise,figue, fraise, framboise,groseille, melon,mirabelle,nectarine,pêche,pomme,prune.

Légumes:

Ail, artichaut,asperge,aubergine,betterave,blettes, carotte,céleri, chou blanc,chou-fleur,concombre,courgette,épinards, fenouil, haricot,laitue,mais,oignon,poireau,petits pois,poivron,pomme de terre,radis, tomate.

Août

Fruits:

Abricot,cassis,figue,melon,mûre, myrtille, nectarine, pastèque,pêche, poire,pomme,prune, pruneau,

Légumes:

Ail, artichaut, aubergine, betterave, carotte, céleri, chou blanc, chou-fleur, concombre, courgette, épinard, fenouil, haricot, laitue, mais, oignon, poireau, poivron, pomme de terre, radis, tomate.

Septembre

Fruits:

Melon,mûre, myrtille, pamplemousse, pastèque, pêche, poire, pomme, prune, pruneau, raisin

Légumes:

Ail, artichaut, aubergine, betterave, blettes, brocoli, carotte, céleri, chou blanc, chou-fleur, chou de Bruxelles, concombre, courgette, épinards, fenouil, haricot,laitue, mais, oignon, poireau, poivron, pomme de terre, radis, tomate.

Octobre

Fruits:

Coing,pamplemousse,poire, pomme, raisin.

Légumes:

Ail, aubergine, betterave, brocoli, carotte,céleri, chou blanc, chou-fleur, choux de Bruxelles, concombre, courge, courgette, endive, épinards, fenouil, haricot, laitue, mâche, mais, oignon, poireau, pomme de terre, radis.

Novembre

Fruits:

Coing, mandarine, kiwi, orange, pamplemousse, poire, pomme, raisin

Légumes: 

Ail, betterave, brocoli, carotte, céleri, chou blanc, chou-fleur, choux Bruxelles, courge, endive, épinards, fenouil, laitue, mâche, navet, oignon, poireau, potiron, pomme de terre.

Décembre

Fruits:

Mandarine, kiwi, orange, pamplemousse, poire, pomme

Légumes:

Ail, betterave, carotte, céleri, choux de Bruxelles, courge, endive, épinards, mâche, navet, oignon, poireau, potiron, pomme de terre.

 

 

 

 

 

 

recherches utilisées pour trouver cet article:les fruits et légumes de saison
A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Comment avoir un corps de rêve en mangeant sainement

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Admettez-le! L’été dernier lorsque vous étiez en vacances, vous n’avez pas pu vous empêcher de remarquer la plastique parfaite de vos voisins et voisines de plage. Vous ne comprenez pas pourquoi vous n’êtes pas comme eux alors que vous avez sué toute l’année en salle pour être fin prêt pour les vacances.

Malgré des séances d’abdo interminables  vous avez toujours une petite couche de graisse sur le ventre.  Pourtant, vous avez eu le sentiment de manger sainement.Vos cours de Zumba n’ont pas eu raison du gras autour de vos hanches. Pourtant, vous avez la conviction d’avoir tout donné!!!

Au fond de vous, vous vous dites que vous méritez cette petite victoire sur vous-même. Vous aspirez tellement à retrouver le corps de rêve de votre jeunesse que cela serait comme gagner 1 million d’euro au loto si vous parveniez à atteindre cet objectif.

Je comprends ce que vous ressentez, on a tous traversé une période durant laquelle on ne se sentait pas bien dans son corps. Même si du point de vue génétique, j’ai plutôt eu de la chance, je n’ai pas toujours été satisfait par mon physique.

Pourtant aujourd’hui, je suis très content de mon physique et je vous révèle juste en bas l’ingrédient qui vous manque peut-être.

1/Conversation entre deux randoris

Je m’en souviens comme si c’était hier. Pourtant, ça va faire presque 10 ans. Presque 10 ans que j’ai eu une révélation lors d’un entrainement de jiu jitsu brésilien.

Entre deux combats, je me souviens que je discutais avec deux partenaires: Jimmy et Sébastien. On parlait alimentation car je leur avais soulevé un problème que je rencontrais qui était le manque d’énergie.

Jimmy, grand gaillard d’1m90 pour 90 kg de muscle sec m’avait dit qu’il ne mélangeait jamais la viande et les féculents. Il privilégiait toujours les légumes et fruits. Cela lui évitait une digestion difficile. Effectivement, il avait plus d’énergie et de résistance que moi.

Sébastien quant à lui, avait un physique irréprochable avec une qualité musculaire exceptionnelle. Je dois vous avouer que Sébastien était (est toujours) un compétiteur chevronné en Judo et en Jiu Jitsu Brésilien. Par conséquent, Sébastien était habitué à faire attention à son poids pour être admis dans sa catégorie.

Vous vous dites surement qu’est ce que cela a à voir avec les objectifs que vous vous êtes fixés en terme de physique. Lisez la suite pour le savoir…

Impressionné par leur apparence, j’insistais pour connaitre leur secret. Tous les deux m’ont répondu qu’il se référait à l’indice glycémique afin d’éviter de stocker des graisses néfastes à leurs performances sportives et à leurs silhouettes.

2/Priorité à l’indice glycémique pour un corps de rêve en bonne santé

L’indice Glycémique(IG) était une priorité No°1 pour Sébastien et Jimmy. La chasse au sucre raffiné était une bataille de tout instant pour eux. Ils limitaient également les aliments transformés au maximum.

Sébastien, par exemple, privilégiait le Quinoa aux pâtes. Je lui ai demandé quel rapport ça avait avec l’indice glycémique? J’y comprenais rien!!!!  Sébastien m’expliqua avec conviction que les aliments possédaient un indice glycémique plus ou moins haut.

Etant donné la dangerosité d’un taux de sucre trop élevé dans le sang, le corps avait développé l’insuline qui était une hormone capable de réguler justement le dit « taux de sucre ». Sébastien insista sur le fait que l’insuline avait le pouvoir de transformer le glucose pour qu’il soit stocké sous forme de graisse (acide gras).

Je ne comprenais pas tout ce qu’il me disait. Dans quelles circonstances l’insuline déclenchait cette transformation? Sébastien me dit: « Rappelle toi de l’indice Glycémique!!! C’est lui qui va te permettre de connaitre la quantité de glucose que l’aliment va relâcher dans ton sang.

Ecoute bien ce que je te dis!: L’échelle de l’indice se situe entre 0 et 100, 100 étant la base ( sucre/glucose en Europe et pain blanc aux Etats-Unis). Si tu manges un aliment avec un indice en dessous de 35, le taux de sucre dans le sang sera faiblement impacté donc tu stockeras moins de graisse.

Par contre, si l’indice atteint 85, Prends garde!!! car dans ce cas de figure, ton corps risque de fabriquer de la graisse à cause de l’excès de glucose. On a quand même de la chance tous les 3 car on aime le sport!!! L’insuline a tendance à envoyer le glucose dans les muscles qui se transforme alors en glycogène (énergie pour l’effort musculaire).

Malgré une activité physique régulière, tu remarqueras que certaines personnes gardent une couche de graisse, Il n’y a pas de secret, c’est l’alimentation qui n’est pas adaptée!!! Ces personnes ingèrent trop de sucre!!! Connaitre l’indice glycémique de ce que tu avales c’est le minimum si ton but est d’avoir un physique bien fuselé ».

Je me mis à réfléchir deux secondes et je dis à Sébastien:  » T’as fini ta phrase par: c’est le minimum… Je dois comprendre qu’il y a un maximum?  « . Jimmy ne laissa pas le temps à Sébastien de répondre et il prit la parole: « L’indice Glycémique c’est pas mal mais tu peux encore être plus précis en te basant sur la charge Glycémique ».

Avant de vous dévoiler la suite de ma conversation, je voulais juste vous rappeler à quel point il ne faut jamais sous-estimer des petits moments comme celui-là. Une petite discussion peut donner quelque chose d’inattendu. Il y a de la magie dans chaque moment. En route, c’est parti pour la suite!!!

3/La charge glycémique au service de votre corps

Je répondis: » Indice Glycémique, charge Glycémique, ça fait beaucoup de chose à surveiller!!! Vous ne vivez plus ou quoi?.

-Mais c’est super simple ! dit Jimmy. Par exemple, tu as juste à connaitre l’indice glycémique d’une pomme, tu multiplies l’IG par la quantité de glucide qu’il y a dans la portion de pomme et tu divises le tout par 100. (IG x quantité de glucide de la portion)/100= Charge Glycémique.  Ce calcul va te permettre d’être vraiment très précis concernant le taux de glucose que tu injectes dans ton sang.

Tu comprends pourquoi c’est puissant!!! Juste avec ces deux systèmes, tu peux littéralement réguler minutieusement le stockage ou non du glucose en graisse!!! Alors en plus, si tu rajoutes le sport, tu peux oublier les problèmes de poids ».

4/Comment vous fabriquez un corps de rêve seul en mangeant sainement

Vous vous dites surement c’est bien beau tout ça mais comment je fais dans la vie de tous les jours? J’ai deux solutions pour vous soit vous suivez ce lien et apprenez le tableau par cœur soit vous continuez à lire afin de découvrir comment manger de la nourriture à IG bas sans jamais regarder un tableau et sans sortir son téléphone pour calculer la charge glycémique.

Le secret, c’est de manger des aliments non ou peu transformés.  Et oui!!! Il suffit juste d’une cuisson pour augmenter L’IG. Je ne vous parle même pas des produits issus de l’industrie agroalimentaire!!! Ces produits ont été tellement transformés qu’ils sont de vraies usines à gaz sur le plan de votre santé et  sur votre silhouette.

Je peux vous assurer que si vous vous engagez dès aujourd’hui à sélectionner une alimentation non transformée, vous amorcerez une spirale extrêmement positive pour enfin vous sculptez le corps de vos rêves. Maintenant, c’est à vous de jouer.

Racontez-nous juste en dessous dans les commentaires de quelle manière vous avez réussi à atteindre vos objectifs en terme d’esthétisme grâce à une alimentation saine.

 

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Comment favoriser la récupération musculaire avec une alimentation d’origine végétale?

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

carottes La récupération après le sport a été longtemps une de mes préoccupations lorsque j’ai changé de régime alimentaire.

Etant donné que mes séances de jiu jitsu brésilien étaient extrêmement intenses, j’avais besoin d’un apport nutritif conséquent afin de favoriser une récupération de bonne qualité après l’effort.

A l’époque, c’était un réel problème pour moi car la récupération impliquait forcément une alimentation carnée . J’étais vraiment embêté car je ne voulais pas courir le risque de me blesser à nouveau.

Je me suis alors demandé de quelle manière je pourrais optimiser ma récupération musculaire tout en conservant une alimentation à dominante crudivore. Il y avait forcément une réponse quelque part puisque des athlètes de haut niveau végétariens parvenaient à pratiquer leur sport en réalisant des performances hors du commun.

Avant d’aller plus loin sur les solutions qui  favorisent la récupération, je crois qu’il est judicieux dans un premier temps de se focaliser  sur la nécessité de celle-ci .

1/La récupération une étape importante

Après un effort soutenu, le muscle est alors dans une phase de catabolisme. Le catabolisme est un processus de dégradation musculaire. Les fibres musculaires se détériorent suite à l’effort fourni.

Alors évidemment, l’objectif est de freiner cette dégradation. Le meilleur moyen c’est:  » Manger ».  Lorsqu’on pratique un sport intense pratiquement tous les jours, il se peut qu’on est besoin d’une supplémentation en plus d’une alimentation équilibrée.

panier-legumesCette supplémentation peut prendre la forme de protéine en poudre, de B.C.A.A ou de créatine.Les bodybuilders utilisent massivement ces produits car leur discipline génère un stress musculaire très important.

Tous ces suppléments sont efficaces et permettent aux sportifs de rentrer dans une phase d’anabolisme musculaire. L’anabolisme musculaire est un processus qui permet la reconstruction musculaire et donc la récupération.

Sans cette récupération, on ne pourrait pas retourner au sport le lendemain ou le surlendemain. On tomberait malade à cause de l’affaiblissement générale de l’organisme et en particulier du système immunitaire. Pour éviter ça, il nous faut absolument des protéines.

2/Des protéines complètes pour la récupération

Comme vous l’avez compris, les protéines sont les éléments clés de la reconstruction musculaire et donc de la récupération. Néanmoins, la récupération est optimale lorsque les protéines ingérées sont les plus complètes possibles.

Qu’est ce qu’une protéine complète? Pour répondre à cette question, il faut rentrer dans le cœur des protéines. En faisant cela, on s’aperçoit que les protéines sont composées d’acides aminés:  » l’aminogramme ».

Cet aminogramme va être plus ou moins complet selon l’aliment qu’on va ingérer. Par exemple, l’œuf possède un aminogramme ultra complet et sa valeur biologique est de 100. En règle générale les aliments d’origine animale possèdent souvent un aminogramme complet.

De ce point de vue, les végétaux sont moins dotés(heureusement il existe des exceptions). Si on est végétarien ou crudivore à 100%, il est légitime de se demander de quelle manière on peut éviter les carences surtout lorsqu’on est sportif. Dans la troisième partie, nous allons donc voir comment on peut obtenir des protéines végétales de qualité pour optimiser sa récupération.

3/Récupérer en mangeant vivant

brocoliManger vivant implique la plupart du temps une consommation d’aliments d’origine végétale. Donc logiquement, les protéines sont moins complètes dans ce cas de figure.

Cela signifie qu’un légume ou un fruit va contenir certains acides aminés et pas d’autres. Du coup, il va falloir diversifier son alimentation(diversifier les légumes, fruits,graines, noix etc…)afin d’optimiser son apport en acides aminés. En bref, votre récupération musculaire peut être effectivement réalisée uniquement avec des végétaux si leur combinaison est convenable.

Pour réussir vos combinaisons, cela va demander une petite préparation de votre part. Vous allez devoir vous constituer ( Avec le temps cela ne sera plus nécessaire car  vous le connaîtrez par cœur) un petit tableau avec les aminogrammes de vos aliments préférés.

Ensuite, il ne vous restera plus qu’à mélanger les bons aliments en fonction de la variété d’acides aminés dont vous avez besoin pour récupérer. Ainsi vous n’aurez plus à vous inquiéter.

4/Récupération maximale garantie

Nous avons vu plus haut que les protéines d’origine animale sont très souvent plus complètes que les protéines végétales. Mais heureusement, la nature a pensé à tout.Voici trois super aliments qui vont favoriser fortement votre récupération musculaire.

La Spiruline

La spiruline est une algue bleue extrêmement riche en protéine,  zinc, sélénium,  manganèse,  fer,  cuivre,  chrome,calcium, magnésium, sodium, potassium, phosphore.

C’est l’aliment par excellence utilisé par les sportifs. Son aminogramme est de très haute qualité. La spiruline est tellement nutritive qu’elle est utilisé pour lutter contre la faim dans le monde.

Le Soja

Non seulement le soja est un excellent substitut à la viande  mais en plus ses acides gras permettent de réguler le cholestérol.

Le Chanvre

Les graines de chanvre dont j’ai déjà parlé dans un article précédent sont également d’excellente source de protéine.

Ces  trois super aliments peuvent à eux seuls vous garantir une récupération digne de ce nom. Adieu les carences et les blessures

Qu’utilises-tu pour ta récupération? Si tu consommes régulièrement des protéines végétales, n’hésites pas à nous raconter ton expérience juste en dessous dans les commentaires.

 

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Comment combler vos carences en vitamines et en nutriments avec 6 super-aliments

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

1/Changement d’alimentation précipité = carences

En avril 2015, Je me suis réveillé  avec un mal de dos intense. Après consultation, le diagnostic a été posé: c’était une dorsalgie. Le médecin n’a pas eu l’air d’en connaitre l’origine. Par contre , j’avais une petite idée d’où cela pouvait provenir. En 2014, mon régime alimentaire a  profondément changé.  Je suis passé d’une alimentation transformée à une alimentation quasiment naturelle et végétarienne.

A ce moment là, j’avais déjà instauré une routine matinale incluant du sport. Lorsque j’ai changé mon régime, je n’ai pas diminué le sport pour autant. Je pense que j’ai très mal négocier la transition. Du coup, la blessure est arrivée. Je me suis mis à manger beaucoup moins de viande du jour au lendemain, J’ai arrêté le lait de vache totalement. En gros, j’ai diminué drastiquement mes apports en protéine animale.

Le problème est que j’ai négligé ma transition vers l’alimentation vivante. J’aurais du prendre davantage de temps afin de trouver les bonnes combinaisons de fruits ou/et légumes. mal-de-dosEn effet, à l’époque je n’avais pas réalisé que la baisse d’apport en protéine animale allait me conduire tout droit à la blessure. Si j’avais été patient, j’aurais compensé avec un apport de protéines végétales issues d’une combinaison de crudités et d’oléagineux.

Pour me sortir de ce mauvais pas, j’ai du me mettre au repos et faire attention à mes apports nutritifs. J’ai réintroduit un peu plus de viande tout en m’assurant que mon régime restait à 80% composé de végétaux. Dans le même temps, j’ai commencé à comprendre comment je pouvais mélanger les végétaux pour obtenir des protéines aussi complètes que la protéine animale.

Il m’a fallu quelques mois pour bien ajuster mes apports et reprendre le sport(du haut du corps) en toute sérénité. Si vous ne voulez pas faire la même erreur que moi, je vous suggère de bien évaluer quelles sont les ressources (en nutriments etc…) dont vous avez cruellement besoin pour votre activité(sport, activité intellectuelle etc…).

Avant de changer de régime alimentaire, faites vos recherches  sur les combinaisons possibles pour améliorer vos apports en nutriments de bonne qualité. Ainsi, vous éviterez des carences qui peuvent conduire à la blessure (sport) ou au burn-out(activité intellectuelle).

Pour commencer, j’aimerais vous présenter six super aliments, sous forme de graine, qui pourraient bien changer votre vie. Adieu, les carences. Attention, la consommation exclusive de ces aliments ne peut pas assurer que vous n’aurez pas de carence. C’est toujours une combinaison de plusieurs familles d’aliments qui garantit une santé à toutes épreuves. Il n’y a pas de remède miracle.

2/6 super-aliments pour se sentir mieux et éviter les carences

1/Les graines de Lin

La graine de lin est l’aliment santé par excellence. Elle permet de prévenir certains cancers grâce à la présence de lignanes( les lignanes sont des composés phénoliques, autrement dit une famille de molécules organiques présente dans le monde végétal)

D’autre part, ce que je trouve génial dans cette graine, c’est l’apport important en oméga-3. Je vous rappelle juste que les oméga-3 sont excellents pour les yeux et le cerveau. La diminution du mauvais cholestérol est aussi au rendez-vous.

2/La graine de Tournesol

Source de vitamine B et de folate, la graine de Tournesol est excellent moyen de booster son système immunitaire. graine-de-tournesolLes femmes enceintes trouveront un intérêts à en consommer car la présence de vitamine E favorise le bon déroulement de la division des cellules. La recherche a démontré qu’une supplémentation en folate(acide folique) pourrait diminuer les mal-formations du bébé.

3/La graine de Chia

J’ai découvert que les graines de Chia étaient sacrément intéressantes nutritivement parlant. graine-de-chiaIl serait dommage que vous passiez à côté de ça. Voici ce qu’on peut trouver dans une graine de Chia: des oméga-3, du magnésium, du fer,des fibres solubles, d’acide folique, du calcium.

Si vous n’en mangez pas encore, vous passez littéralement à côté de quelque chose. Si vous voulez vous sentir bien, vous savez ce qu’il vous reste à faire. A elle seule, cette graine peut renforcer vos os, diminuer votre taux de mauvais gras dans le sang, renforcer vos dents et protéger vos cellules.

4/La graine de Chanvre

graines-de-chanvresCette graine aurait pu m’épargner mes douleurs au dos si j’avais su. Le chanvre est composé d’une dose conséquente de protéine. Ces graines auraient très bien pu combler mes carences en protéine en avril 2015.

D’ailleurs certains adeptes de bodybuilding utilisent des protéines de chanvre en guise de complément alimentaire après leur entrainement. Les oméga-3 et les omega-6 également présents permettent de soutenir le système cardio-vasculaire, de favoriser le système pileux et de stimuler la croissance de la peau.

5/La graine de Citrouille

graines-de-citrouilleLa particularité de cette graine réside dans le fait qu’elle peut aider à faire baisser l’anxiété. Elles sont aussi très riches en vitamine B, en fer, en magnésium, en zinc et en protéine.

6/Le germe de blé

Le germe de blé permet de faire le plein en vitamine B, en fer et en protéine. il est d’autre part très fourni en fibre ce qui est un plus pour lutter contre la constipation. Attention toutefois, je ne recommande pas le germe de blé pour les personnes allergiques au gluten.

3/Testez

Pour savoir ce qu’il y a de mieux pour vous, je vous conseille de tester et d’observer de quelle manière votre corps répond. De manière générale, vous devez toujours tester avant d’affirmer que X aliment est bon pour vous ou non. Comme dit Olivier Roland, devenez un bon sceptique!!!!

Si vous aussi, vous avez réussi à améliorer votre santé grace à un changement de régime alimentaire, Racontez-nous votre histoire dans la section commentaire en dessous.

 

 

 

 

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Comment manger autrement pour plus d’énergie

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

fruits

T’es-tu déjà demandé comment les Top-performers( quelque soit leur domaine : sportifs, entrepreneurs, acteurs, producteurs…) pouvaient avoir autant d’énergie ? As-tu remarqué qu’il semble avoir un gouffre entre-eux et le reste de la population en terme de volonté et de volume d’action dans une journée ?

En effet, tu as déjà essayé de tenir une cadence comme Gary Vaynerchuk (grand entrepreneur américain) ou comme Teddy Riner mais tu n’as pas réussi à tenir le coup. Au lieu d’exceller, tu t’étais épuisé et tu es maintenant découragé car tu penses que tu ne parviendras jamais à égaler ces personnes qui te semblent hors norme. Tu penses que tu ne réussiras jamais à monter ton entreprise, à pulvériser tes performances sportives ou à vivre une vie de famille épanouissante.

Je te comprends tout à fait car moi aussi j’ai traversé des périodes de frustration et de doute alors que j’avais la volonté farouche d’évoluer dans mes différents projets de vie ou professionnel. Comme toi, je me suis heurté à la fatigue, au quotidien qui reprend le dessus et au fait d’avoir le sentiment que rien n’avance.

I)Mon changement de régime alimentaire pour plus d’énergie

En 2014, j’ai pris la tête d’une équipe (dans le domaine du travail social) complètement démotivée et manquant cruellement de savoir-être professionnel. Un gros challenge en perspective. Je me suis vraiment épuisé mais à force de travail sur moi-même et sur mon équipe, les choses ont évolué dans le bon sens. Il y a plusieurs facteurs à ma réussite comme l’auto-formation, la volonté de réussir, l’optimisme etc. Dans cet article j’aimerais surtout me concentrer sur un facteur en particulier : L’ALIMENTATION.

Vous pouvez le croire ou non, mais mon changement d’alimentation a eu un effet presque miraculeux sur mon niveau d’énergie et mes capacités (intellectuelles et physiques)…

Alors que j’étais encore en position de coordination de cette équipe, je cherchais tous les moyens pour améliorer mon Leadership. Je n’avais jamais fait le parallèle entre le fait de m’améliorer humainement et ma physiologie jusqu’au jour où je suis tombé sur une vidéo montrant la préparation d’un combattant l’UFC (Ultimate Fighting Championship).

Le combattant est alors suivi durant toute sa journée et notamment durant tous ses repas.raisin Et là stupeur, je me suis rendu compte que son petit déjeuner, son déjeuner, ses collations puis son dîner étaient composés à 95% d’aliments d’origine végétale. Le sportif a même fait remarquer au caméra-man que son mode d’alimentation était son POURVOYEUR D’ÉNERGIE.

Depuis ce reportage, J’ai changé ma façon de m’alimenter. J’ai progressivement introduit davantage de végétaux dans mon alimentation. Aujourd’hui, mon alimentation se compose de 75 % de fruits et de légumes. D’autre part, les effets sur ma santé m’ont littéralement stupéfait. Mon niveau d’énergie a explosé. Le changement ne s’est pas fait immédiatement. Il a fallu environ trois mois pour que mon corps s’adapte à ce nouveau régime.

II) Pour aller plus loin et accroître son énergie

Il n’y a rien d’étonnant quant à l’augmentation de mes performances. Lorsqu’on observe avec précision le système digestif d’un être humain, il est difficile de nier qu’il s’apparente à celui d’un animal végétarien. L’Homme est-il fondamentalement végétarien ? Je dirai que l’homme a surtout du adapter son alimentation par rapport à son environnement. Manger de la viande ou être végétarien n’est pas la question.

En revanche, des études scientifiques (souvent cachés du grand public en raison de lobby agro-alimentaire puissant) ont démontré tous les bienfaits sur la santé d’une alimentation riche en légumes et en fruits. Le docteur David Servan-Schreiber a démontré qu’une alimentation à dominante végétarienne pouvait prévenir de certains cancers.

Frédéric Marr fondateur de la marque des chocolats RRRAW (Chocolat cru excellent pour la santé dû notamment à la présence importante de chocolat yogeevitamines et de nutriments de qualité exceptionnelle) m’a confié s’être sortie de gros problèmes de santé grâce à un changement radical de régime alimentaire. Frédéric m’a affirmé se sentir mieux à 44 ans alors qu’à la trentaine il était à court d’énergie.

Comment pouvez-vous bénéficier à votre tour d’un régime sain et pourvoyeur d’énergie?

La première étape est de privilégier une alimentation dite vivante. L’alimentation vivante se caractérise par des aliments gorgés d’eau et crus. C’est aussi l’alimentation que ton organisme reconnaît le mieux. Notre système digestif est adapté à l’alimentation non transformée depuis des millions d’années (contrairement à l’alimentation industrielle).

La deuxième étape est de choisir des aliments bio. En effet, une poire issue de la filière agro-alimentaire classique n’est pas aussi nutritive qu’une poire issue d’une agriculture Bio. Les aliments issue de l’agriculture bio conserve toute leur saveur, leurs vitamines et autres nutriments de hautes valeurs. D’autre part, il n’y a aucun colorant, ni conservateur, ni pesticide.

La troisième étape est de boire beaucoup d’eau afin d’éviter la déshydratation. L’eau va te permettre de favoriser ta concentration durant toute la journée.

La quatrième étape est de t’adapter progressivement à ta nouvelle alimentation. Le changement ne se fait pas sans douleur. Lorsqu’une habitude est ancrée en nous, il peut être difficile d’en changer. Il faut environ entre 21 et 60 jours pour former une nouvelle habitude, alors ne te décourage pas. Surtout ne te force pas à changer du jour au lendemain au risque de te dégoûter à jamais d’une alimentation dite vivante.

Et la viande alors ?légumes

Je pense que la question d’inclure de la viande dans son régime va dépendre de votre environnement, de vos besoins en protéine (même si la viande peut être totalement remplacée par une bonne combinaison de protéines végétales) et surtout de la réaction de votre corps à votre nouveau régime à dominante végétarienne. Personnellement, je continue à manger de la viande (une fois toutes les deux semaines environ) car je fais du sport tous les jours et j’ai remarqué que je me blessais moins grâce à celle-ci.

En revanche, d’autre personne pourront passer à une alimentation exclusivement végétarienne sans aucun souci (et même en faisant beaucoup de sport). Il ne s’agit pas de défendre sa paroisse à tout prix mais plutôt de vous composer un régime favorisant votre performance au quotidien.

J’aimerais avoir ton retour d’expérience si jamais tu décides de te lancer dans cette aventure. Dis moi dans les commentaires pourquoi et comment se passe ton changement de régime alimentaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén