La Voie Humaine.fr

Les Attitudes Gagnantes Pour Une Meilleure Estime De Soi

Catégorie : Attitudes gagnantes (Page 2 sur 2)

3 Astuces pour se vider la tête après une journée difficile

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Être en position de Leader ou de Manager peut être extrêmement exigeant nerveusement et émotionnellement. L’exposition quasi constante aux ressentis, aux émotions des membres de son équipe demande un contrôle de soi conséquent. La capacité à s’extraire et à analyser des situations compliquées demande également une forte mobilisation intellectuelle. Il faut se rendre à l’évidence le rôle du Manager est très, très, très exigeant, le burn-out n’est jamais très loin !!!!

Alors comment peut-on retrouver sa sérénité ? Comment peut-on garder de la distance et ne pas penser à son travail lorsqu’on est à la maison ?

Personnellement, j’utilise trois moyens qui fonctionnent plutôt bien pour moi dont je parlerai dans la suite de ce billet. Au début de ma carrière, il m’était très difficile de ne plus penser au travail. Je rentrais chez moi avec les problèmes de la journée. Cela pouvait engendrer chez moi de la mauvaise humeur et des insomnies. Franchement, ce genre de période est très désagréable pour soi et son entourage !!! A l’époque, je me disais que je ne pouvais pas continuer de cette manière, il me fallait trouver une méthode pour améliorer ma vie après le travail.

1 .S’accorder du temps pour des loisirs

Jiu jitsuJe n’ai pas trouvé de méthode, en revanche j’ai commencé à réfléchir à ce qui me ferait du bien en tant que loisir. Pour moi, cela a été les arts-martiaux et les sports de combat. Cette activité physique m’a littéralement permis de me vider l’esprit et de repartir avec une nouvelle énergie le soir même. Les endorphines jouent un rôle dans cette sensation de bien-être et elles sont une de nos meilleures alliées pour nous aider à interpréter la vie différemment. Soyons bien clair !!! Je ne vous conseille pas de pratiquer les arts-martiaux !!! Je vous conseille de pratiquer un loisir qui vous passionne et qui vous permettrait de vous vider la tête

2 Se réveiller plus tôt le matin pour marcher et profiter du moment présent

Il se trouve que je suis l’heureux propriétaire d’un chien. Mon chien fait partie du 3è groupe, celui des terriers, autrement dit le groupe le plus dynamique du monde canin (les chiens type Husky sont également très demandeurs en termes d’activité physique). Pour la santé mentale de mon animal de compagnie, j’ai donc pris l’habitude de me lever plus tôt et de me balader dans la nature. chienAu fur et à mesure, j’ai commencé à profiter de ce temps pour me relaxer en adoptant une démarche lente et surtout à respirer plus profondément. Tout ceci a eu l’effet de me reconnecter à ce qui me tenait véritablement à cœur. D’autre part,le second effet « kiss cool » a été de stimuler ma créativité. Je tiens à souligner que ce levier est extrêmement puissant car il contribue fortement à notre équilibre en tant qu’individu et par conséquent influe d’autant plus sur notre capacité à donner du sens à nos activités professionnelles.

3 L’exercice physique

Après la balade du matin (ou du soir, mon chien a aussi besoin de sortir le soir), je me lance dans une séance sportive plus ou moins longue. Pourquoi le sport ? Si vous avez une mauvaise circulation sanguine, cela pourra peut-être vous aider. Si ce n’est pas suffisant la gamme ginkor est spécialisée dans le traitement des jambes lourdes (n’oubliez pas d’aller voir votre médecin avant de commencer à pratiquer un sport ou de prendre un médicament ou un complément alimentaire). D’autre part, le sport a la faculté de réveiller le corps et donc de mettre notre esprit dans de bonnes dispositions. Pour ma part, lors de ma séance, j’effectue une centaine de flexions jambes (quand j’ai le temps, il m’arrive d’effectuer 500 à 900 flexions en série de 100. Si vous n’êtes pas habitué à faire du sport, je ne vous recommande pas de réaliser autant de répétitions). squat une jambeEnsuite, je fais une centaine de pompes (là aussi, lorsque j’ai le temps, je réalise entre 300 et 400 pompes) et puis je finis par des abdos (une centaine également et plus quand j’ai le temps). Cette séance de sport n’est vraiment pas destinée à battre des records mais surtout à produire un effet positif sur l’esprit et le lâcher-prise par rapport aux situations qu’on peut rencontrer au travail.

En conclusion, m’investir dans un loisir-passion, effectuer une balade méditative et le sport m’ont permis de vraiment envisager autrement ma vie après le travail. Ces trois habitudes ont littéralement fait exploser ma productivité et m’ont permis de me réaligner sur ce que j’attendais de la vie.

Je ne garantie pas que ça marchera pour vous mais vous pouvez toujours tester. Surtout, si vous décidez de vous mettre au sport, il faut impérativement aller voir voir votre médecin avant.

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le temps de la construction

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le temps qu’il nous reste n’est pas la question. Ressentir chaque pulsion de vie, s’ouvrir aux sentiments, Bâtir avec nos émotions, Restez humble quelque soit la situation.

L’abondance est le fruit de l’intention, Notre intention de croître et de marquer les esprits en toutes saisons. Le temps qu’il te reste n’est pas la question. Le véritable enjeu est ce que tu vas faire de ce temps.

le temps de la construction

Musique composée par Yasuharu Takanashi version violon

La liberté équivaut au temps qu’il nous reste à faire ce qui nous tient à cœur. La passion nous procure des émotions et les émotions cimentent nos vies en permettant la construction, la construction de son propre chemin de vie.

Ni les larmes, ni les cris, ni l’adversité ne pourront nous détourner du chemin que nous avons choisi pour nous même. Avoir le cran de faire ce qui nous fait vraiment vibrer est une question fondamentale inhérente à l’humanité.

La peur de l’échec empêche d’agir mais l’action efface la peur. Alors agissez, avancez vers vos émotions pour construire cette vie qui vous appartiendra enfin. Ni les larmes, ni les cris, ni l’adversité ne pourront vous détourner de ce qui vous tient véritablement à cœur, c’est une Voie Humaine intemporelle. Le véritable enjeu est ce que tu vas faire de ce temps car la liberté équivaut au temps qu’il nous reste à faire ce qui nous tient à cœur.

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Vidéo inspirante pour tenir ses résolutions

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

BONNE ANNEE A TOUS

Bonne année 2016

J’espère que cette année 2016 sera l’année de toutes vos réussites personnelles comme professionnelles. Chaque année, nous faisons un certain nombre de résolutions que nous arrivons plus ou moins à tenir. Imaginez si vous arriviez à tenir une résolution jusqu’au bout!!! Imaginez l’impact que cela aurait sur vos projets!!!! Dans le but de vous inspirer, j’ai sélectionné un reportage dans lequel vous aurez la chance de voir ce que cela donne lorsqu’on tient ses résolutions en matière de changement sociétal. Cette vidéo s’intitule  » un nouveau monde en marche », elle date de 2013 et a été réalisée par ALTER ECO. Si vous doutez des possibilités de changer le monde, regardez cette vidéo. N’oubliez pas de cliquer J’aime et de laisser un commentaire.  Bonne Année 2016.

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

13 Novembre (Hommage aux victimes des attentats de Paris)

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Je rêve d’un endroit dans lequel ma fille pourra grandir sans crainte. Un endroit dans lequel chacun d’entre nous aura pris la pleine mesure de son rôle sur terre.

Ce n’est peut-être qu’un rêve, peu importe, un rêve est une raison de vivre. Une raison de vivre est un moteur. Le moteur d’une vie. Et vous, quels sont vos rêves ? J’ai compris tardivement que nos rêves sont notre chemin, notre voie vers la réalisation, la réalisation de soi.

Notre accomplissement est un acte délibéré. Je rêve d’un endroit dans lequel je pourrai me sentir inspiré, inspiré à apprendre et à enseigner, inspiré à entreprendre et à partager. Même si, je n’ai pas d’impact, je continuerai à rêver car la vie est à ce prix. La barbarie nous a lacéré.

Chaque victime avait à un rêve. Aujourd’hui, il est temps de rendre hommage à chacune d’entre elles. Les mots ne suffiront pas à apaiser les familles touchées. Cependant, nous pouvons œuvrer à bâtir un monde dans lequel nos enfants pourront cultiver leurs rêves et leurs espoirs. Ce n’est peut-être qu’un rêve mais un rêve est une raison de vivre. Une raison de vivre est un moteur, Le moteur d’une vie. C’est une Voie Humaine Universelle.

Ce texte est dédié à toutes les Victimes du Vendredi 13 Novembre 2015.

Hommages aux victimes du 13 novembre 2015

Musique composée par Matti Paalanen

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Leçon de leadership par une vendeuse Londonienne

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Bonjour c’est Olivier de la Voie Humaine.fr, je reviens de Londres où j’ai passé de très bons moments, J’ai pu profiter de l’ ambiance extraordinaire de cette ville. Il y a vraiment une activité débordante du matin au soir. On sent qu’il y a un esprit entrepreneurial fort. Des gens qui bougent et qui suivent leurs convictions jusqu’au bout.

Il y a une première chose qui m’a frappé là-bas, C’est le sens du service !!! A Chaque fois que j’ai eu à faire au personnel d’un magasin ,d’un restaurant ou d’un pub, ils se sont pliés en quatre pour résoudre le problème que j’avais à ce moment là.

Par exemple, ma femme et moi, on s’est mis à chercher un thé spécifique dans un grand magasin, on arrivait pas à trouver et puis on s’est adressé à une vendeuse qui nous a tout de suite dirigé vers le bon endroit et cette vendeuse s’est mise à nous parler de sa passion pour le thé.

En un instant son regard avait changé, son langage corporel aussi. Elle nous parlait en souriant et elle nous a expliqué les subtilités des différents thés. Elle a réussi à créer les bonnes conditions pour laisser place aux émotions ce qui a favorisé la relation.

Ma femme et moi avons été complètement embarqués dans ce flot d’émotions positives. Bien entendu, Tout ça c’est conclu par un achat de notre part. J’ai trouvé que c’était une belle leçon de leadership qui s’appuyait sur trois points essentiels :

Le premier point concerne « Le langage corporel (avec sourire et regard inclus)». Le langage corporel de cette vendeuse était clairement bienveillant. Ce point est important car c’est celui qui permet de briser la glace face à un inconnu.

Le deuxième point, L’enthousiasme que cette vendeuse a généré autour de sa passion nous a littéralement transporté.

Enfin, le troisième point, Cette vendeuse a été complètement naturelle (son langage corporel n’a pas menti), elle n’a rien calculé. Elle était tellement alignée sur elle même et sur sa passion qu’elle a oublié de vendre.

Mais grâce à la charge émotionnelle qu’elle nous a transmis, on a quand même conclu la vente. Si il y a une chose à retenir c’est que cette relation bienveillante a été au cœur de la transaction. En résumé cette vendeuse a utilisé trois points très intéressants :

  • un langage corporel engageant
  • de l’enthousiasme à raconter sa passion
  • et elle a agit naturellement.

C’était Olivier de La Voie Humaine.fr, Cliquez sur j’aime et laisser un commentaire juste en bas. Au revoir et à bientôt.

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le choix de croire ou de ne pas croire

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Tu sais, Bien que cela puisse te paraître difficile à imaginer. La vie se résume à une question de choix et de croyance: vivre ou survivre, régresser ou grandir. Ce sont tes choix et uniquement les tiens. Ecoute! A la fin de tes jours, comment sauras tu que ta vie est une réussite si tu n’as cru en rien. Le monde, Notre Monde commence par nous même, par nos proches,par nos amis et surtout parce nous l’avons choisi. Notre présent est le résultat de la somme des choix de notre passé.

La lumière ou l’obscurité sont des choix auxquelles nous décidons de croire. Nous sommes seuls juges. Ta réalité est une question de croyance. Le cœur d’un proche qui s’arrête peut nous détruire moralement ou nous faire mûrir. La décision nous appartient.

Sur la croisée des chemins, nous sommes seuls juges Alors écoute, Quelles sont tes qualités ? As tu fais le choix d’y croire ?  Ou fais tu le choix de sombrer dans le doute. Ta réalité est une question de croyance. Malgré les cicatrices infligées par l’école de la vie, il nous faut en tirer les leçons à chaque seconde car par notre évolution, Nous contribuons. Nos rêves, nos projets naîtront grâce à notre courage; le courage d’avoir fait le choix de croire.

 

contemplation

Musique composée par POUL H/ Album Cinématic 1

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Comment développer votre leadership en 6 étapes

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le leadership désigne la capacité à inspirer les autres à avancer dans une direction. Le leader est capable de faire bouger grâce à sa vision. N’importe qui peut être un leader. Cette capacité à inspirer les autres est un atout indispensable dans sa vie de famille et dans sa vie professionnelle.

Faire bouger les foules vers une cause qui en vaut la peine, est fascinant. Il suffit de regarder Martin Luther King et Nelson Mandela pour sentir à l’intérieur de soi des frissons et une envie d’adhérer à leurs idées. Dans ce billet, je partage 6 clés pour améliorer votre leadership.

1/ Que pouvez-vous offrir au monde

Développer son leadership demande une connaissance de soi très poussée. S’interroger sur ce qui nous anime au fond de nous constitue une donnée fondamentale. Ceci est vraiment important car c’est la passion pour un domaine qui va nous permettre d’agir et d’inspirer les autres. Plus on va affiner son expertise dans un domaine et plus on va pouvoir offrir une aide précieuse à son entourage.

2/La vision

Avoir de la vision pour définir des stratégies inédites fait partie de l’arsenal du leader. Avoir du leadership suppose que vous devez avoir une vision claire de la destination que vous vous allez atteindre avec votre équipe ou votre famille.Martin Luther King

La vision se doit d’être inspirante !!! Souvenez-vous de Martin Luther King et de son discours «  I Have a Dream » !!! Ce discours n’est ni plus ni moins que la vision de Dr King. Grâce à sa foi dans cette vision, Martin Luther King est parvenu à inspirer des millions de personnes à le suivre.

3/Monter en première ligne et donner l’exemple

Le leader est celui qui montre l’exemple et se met en danger. A savoir si il y a une pénurie alimentaire, le leader donnera son repas à ceux qui l’entourent ; si les résultats de son entreprise sont mauvais, le leader sera le premier à endosser toute la responsabilité.

Être prêt à se sacrifier pour les siens permet d’installer un respect et une réciprocité. Une fois que le leader a subi les événements négatifs, son entourage est généralement reconnaissant et est prêt à son tour à donner  ou à suivre le leader.

4/ L’habilité à garder le cap malgré tous les avis contraires

Ceci est une des plus grandes qualités des leaders. Cette capacité à croire en son projet alors que tous les indicateurs sont au rouge, est indispensable. Reprenons l’exemple de Martin Luther King et replongeons nous dans l’histoire des USA.

Pour les millions d’Américains de l’époque, le rêve de Dr King était complètement irréaliste d’autant plus que les noirs et les blancs avaient toujours vécu séparément depuis l’esclavage. Cela représente grosso modo 400 ans de séparation effective.

Pourtant, Dr King s’est accroché contre vents et marrées dans un combat qui était perdu d’avance. 400 ans d’histoire contre la conviction d’un homme seul. Vous et moi connaissons la conclusion du mouvement des droits civiques !!! Sa conviction a été si forte que l’histoire a dû céder.

5/ Le Pourquoi

 Le leader sait pourquoi il agit selon certains choix et pourquoi il avance dans une direction et pas une autre. Dans son livre « Start With Why: How Great Leaders Inspire Everyone To Take Action », Simon Sinek met en relief l’influence du pourquoi sur la décision et la motivation des équipes et des clients.

Dans un TED Talk datant de 2009, Simon Sinek a démontré, en prenant l’exemple d’Apple, que les entreprises communiquant sur leur raison d’être «  le pourquoi de leur existence et de leurs produits » avaient plus de chance d’avoir du personnel motivé et des clients se reconnaissant dans la vision de l’entreprise.Sinmon Sinek Why

Le « pourquoi » fait appel à ce qui nous touche au plus profond de nous même, il permet de créer l’émotion. L’émotion nous pousse à acheter, à travailler, à jouer etc…

6/L’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle (QE) regroupe l’habilité à communiquer avec les autres, la conscience de soi, la sensibilité sociale et l’empathie. En un coup d’oeil, il n’est pas difficile de se rendre compte qu’il s’agit de qualités humaines indispensables à la relation.

Daniel Goleman, auteur de « l’intelligence émotion
nelle »
et de «  Leadership the power of emotional intelligence », a mené des recherches sur l’impact de l’intelligence émotionnelle dans des centaines d’entreprises. Par ses travaux, Daniel Goleman a pu démontré que les leaders à succès avait développé une intelligence sociale et émotionnelle plus grande.

Lorsque j’ai commencé en tant que Manager, les collaboratDaniel Golemaneurs restaient sur leur réserve, c’était certainement une phase d’observation. L’accueil était froid, alors il m’a fallu commencer à poser des bases saines pour l’entrée en relation.

Pour cela, j’ai utilisé «  la politesse », ce n’est rien d’extraordinaire, mais pendant plusieurs semaines mon objectif managérial a été : «  Bonjour, comment allez-vous, merci etc… C’est la base.

Beaucoup trop de Managers oublient cela ou pratique la politesse seulement avec une certaine catégorie de collaborateurs ou de collègues. Quelle grave erreur !!! Ne pas dire bonjour ou merci est grave !!!

En tant que leader ou Manager, vos faits et gestes sont observés et ensuite sujet à interprétation. La politesse permet de montrer sa considération pour la personne et peut réellement changer l’état d’esprit d’un collègue ou d’un collaborateur. Sans empathie, il sera difficile à chacun d’entre nous de comprendre ce qu’autrui peut ressentir lorsque je lui adresse la parole de façon convenable ou de façon désagréable.

Le leadership est une recherche intérieure et un travail permanent sur l’ajustement de sa vision. Le leadership suppose également de prendre des risques et d’être persévérant dans le but qui a été fixé. Enfin, la dimension relationnelle et émotionnelle est fondamentale pour tisser des relations de confiance avec ses collaborateurs.

Laissez moi un commentaire juste en dessous

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

4 points à observer lorsqu’on veut améliorer sa relation à l’autre

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Ce matin, la tension est montée entre ma femme et moi sur un sujet complètement stupide (comme souvent dans les disputes de couple).

Paul Watzlawick

Paul Watzlawick issu de l’école de Palo Alto

La dispute portait sur  le ton sur lequel j’aurais répondu. Selon ma femme, ce n’était pas respectueux. Bien sûr pour moi, je ne lui avais pas manqué de respect.

La tension est montée car chacun de son côté, on essayait de démontrer que l’autre avait tord. Le pire, c’est que ni elle ni moi avions envie de vivre  ce moment désagréable qui nous a drainé beaucoup d’énergie.

Ma femme et moi savons pourtant ce qui se passe mais lorsqu’on vit le moment, le pilote automatique est sacrément difficile a enrayé!!!!  Une fois la dispute dépassée, on se promet de ne plus recommencer mais ça revient malgré tout.

Je suis sur que vous savez de quoi je parle!!!! Lorsqu’on est au  boulot, c’est pareil !!! J’avais une collaboratrice qui sans arrêt débordait de son rôle. Il fallait constamment lui rappeler le cadre afin de préserver l’organisation.

Dès que je la voyais, j’avais une petite pointe d’agacement qui me remontait au cerveau. C’était plus fort que moi !!! J’ai été plusieurs fois désagréable avec elle sans pouvoir me contrôler.

Après coup, je prenais conscience que ma façon de faire n’était pas du tout adaptée.  Pourquoi donc la relation avec ma femme a été parfois tendue? Pourquoi cette collaboratrice me sortait par les trous de nez? Il y a plusieurs théories qui peuvent nous éclairer. Aujourd’hui, on va particulièrement s’intéresser  à l’école de Palo Alto.

Mr Grégory Batson et ses successeurs dont Paul Watzlawick ( un des plus connus)  ont développé des concepts autour de la cybernétique, de la psychosociologie, des thérapies familiales, de la communication etc…C’est la naissance de la systémique.

La particularité de l’école de Palo Alto réside dans le fait que ce courant de pensée considère que les difficultés relationnelles ne proviennent pas des individus isolés mais proviennent du système d’interactions dans lequel évoluent ces mêmes individus. Autrement dit, c’est la manière de communiquer dans le  système qui va déterminer la relation.

Maintenant, voyons comment les systémiciens conceptualisent la communication au sein d’une relation.

1. Le contenu et la relation

Communiquer implique toujours un contenu:  » la transmission d’une information ». La seconde composante de la communication qui est « la relation » va nous permettre d’interpréter la relation.

Durant la dispute avec ma femme, le contenu a joué un très petit rôle. En revanche, l’interprétation (la relation), le « comment » ma femme a reçu le message, a déclenché son agacement. La manière dont on va délivrer le message prime sur le message car elle va influencer la relation.

2. La ponctuation des séquences

Le désaccord entre ma femme et moi s’est transformé en dispute car j’ai nié avoir eu un ton désagréable. Je ne me suis pas rendu compte que je minimisais l’importance de mon rôle dans le déclenchement de la mauvaise humeur de ma femme.dispute

Or, la communication est un système circulaire, c’est à dire que l’individu A induit le comportement de l’individu B qui induit le comportement de A.

En clair, ma femme et moi avons tous deux renforcé une boucle de rétroaction pas vraiment saine tout en accusant l’autre d’être responsable de la dispute. La ponctuation des séquences donne forme aux faits de comportement, on est à la fois émetteur et récepteur de ce qui se déroule dans l’interaction.

3. La communication analogique et digitale

La communication analogique regroupe toutes les formes de communication non-verbale et définit la relation. Cette forme de communication regroupe la posture, les mimiques, les intonations et la gestuelle.

La communication analogique est sans doute plus ancienne que la communication  digitale et elle présente la caractéristique d’être universelle contrairement à la communication digitale.

La communication digitale possède une structure complexe et définit le contenu de la relation, elle est essentiellement constituée de mots et de symboles. Les deux types de communication s’entremêlent lorsqu’on interagit avec une autre personne.

La communication digitale permet de méta-communiquer sur sa communication analogique afin d’apporter des éléments plus précis à son interlocuteur.fighting foxes

Dans la phase de réconciliation, ma femme et moi avons pu reparler de nos ressentis et de la raison pour laquelle on s’était emporté lorsque l’autre avait utilisé telle ou telle expression ou façon de parler. Nous avons méta-communiqué sur notre langage non-verbal pour apporter de la compréhension. Cela a eu pour effet de finir de désamorcer la situation conflictuelle.

4. La relation symétrique et complémentaire

La relation symétrique est une relation dans laquelle les interlocuteurs ont tendance à être en miroir. Les systémiciens parlent d’égalité dans la relation. Les interlocuteurs occupent alors une position haute ce qui peut entraîner parfois des situations de tension.

C’est exactement ce qui a provoqué la dispute entre ma femme et moi. Aucun de nous n’a voulu lâcher le morceau du coup la pression n’a cessé de monter. Alors que peut-être que si nous avions communiqué dans un mode complémentaire, nous aurions pu rester sereins.

En effet, la relation complémentaire implique qu’un des interlocuteurs adopte une position haute et que l’autre adopte une position basse. Les systémiciens évoquent une concordance de la relation, c’est à dire que les deux interlocuteurs sont d’accord avec la nature de la relation. Ce mode de relation a tendance à favoriser une communication plus sereine.

Enfin, c’est fini!!!

Pour résumer, la communication apporte toujours de l’information sur le contenu et la relation. La ponctuation des séquences montre que les comportements de l’un et de l’autre s’induisent en même temps et qu’il est donc inutile de chercher un coupable( c’est toi qui a commencé), les deux interlocuteurs sont responsables de la situation.

La communication analogique et digitale sont complémentaires. Sans méta-communiquer sur sa communication non verbale, il sera difficile de sortir du cercle vicieux relationnel. Et enfin, la relation symétrique et complémentaire définissent les places de chacun dans la relation. Selon les situations, il peut être positif de passer d’un mode à l’autre cependant, être dans une communication symétrique ou complémentaire ne se décide pas toujours et s’impose parfois à soi.

N’oubliez pas de laisser un petit commentaire, c’est juste en bas.

 

 

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

LE SENS

A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Qui ne s’est jamais demandé quel sens avait sa vie. Pour ma part, je me suis souvent posé la question. Il vient toujours un moment où on prend le temps de faire un bilan de son existence. Inévitablement, la question du sens de notre présence sur terre revient. Certains attribuent un caractère religieux, d’autres pensent qu’il n’y a pas de sens, et  d’autres conçoivent la vie comme une succession de plaisirs éphémères dans le moment présent. Que cache ce mot sens ? Pourquoi est- il si important dans nos vies ?

Avant de commencer à répondre à ces questions, je crois qu’il est important de se pencher sur l'arbre de vieune définition du dictionnaire. Que nous dit le Larousse à propos du sens :

« Chacune des fonctions psychophysiologiques par lesquelles un organisme reçoit des informations sur certains éléments du milieu extérieur, de nature physique (vue, audition, sensibilité à la pesanteur, toucher) ou chimique (goût, odorat).

 Aptitude à connaître, à apprécier quelque chose de façon immédiate et intuitive : Avoir le sens des nuances.Ce que quelque chose signifie, ensemble d’idées que représente un signe, un symbole : Le sens d’une allégorie.

 

Ce que représente un mot, objet ou état auquel il réfère : Chercher le sens d’un mot dans le dictionnaire.

 

 Raison d’être, valeur, finalité de quelque chose, ce qui le justifie et l’explique : Donner un sens à son existence ».

Lorsqu’on lit ces définitions, on s’aperçoit sans difficulté que la notion de sens relie deux environnements indissociables dans nos vies.  Les deux premiers points font référence aux cinq sens et à l’appréciation de ce qui nous entoure. Ces deux définitions mettent en relief les représentations et la communication avec le monde extérieur. Les deux derniers points font référence à la signification intrinsèque et à l’essence.

En bref, ce que je vais percevoir de l’extérieur avec mes sens, sera construit par mon mental pour apporter une signification. A partir de cette signification et des représentations qui en découlent, je vais pouvoir organiser ma vie.

L’école de Palo Alto a d’ailleurs mis en relief les différences d’interprétation d’une personne à une autre pour une même situation. Leur expertise de la communication a conduit l’école de Palo Alto à orienter ses travaux sur des thérapies brèves systémiques.

La représentation du monde et les interactions, dans lesquelles le patient évolue, sont l’objet d’une attention particulière de la part du systémicien. Accompagner le patient à interpréter un événement avec une nouvelle grille de lecture, va lui permettre d’atténuer les difficultés qu’il rencontre dans le système d’interactions pathologiques.

Le sens construit inévitablement notre monde, il dirige nos actions, nos décisions, nos orientations, nos comportements etc… Je me souviens, il y a quelques années, je ne parvenais pas à déterminer un sens à mon métier de commercial. Même si j’étais bon, je ne ressentais aucune flamme à exercer ce métier. Je traînais des pieds le matin et le soir je me disais : « ça recommence demain, ça me saoule ».

Alors je me suis interrogé sur ce qui me faisait réellement vibrer et je me suis aperçu que de venir en aide aux autres  était le plus important pour moi. Je me suis donc dirigé vers une carrière de travailleur social.

Lors de mes premiers stages, j’ai tout de suite accroché. Au fur et à mesure des années, j’ai pu donner du sens à ma vie professionnelle et m’investir davantage sans me sentir piégé comme par le passé.

Avoir une direction m’a rendu la vie plus facile et plus palpitante. Je sais désormais pourquoi je me lève, pourquoi je fais telle action et pas une autre. Savoir le pourquoi des choses me donne le sentiment de ne plus tourner en rond et surtout cela me donne une motivation-passion que je n’avais jamais connue auparavant.

Trouver un sens (à sa vie, à son travail, à sa passion…) est primordial, c’est comme une lumière qui s’allume au fond de soi-même. Les événements extérieurs ont beaucoup moins d’impact sur nos existences, le sens permet de garder un cap dans la tourmente lorsque nous sommes confrontés aux épreuves de la vie.

Si on prend l’exemple d’un capitaine d’un bateau partant en mer sans plan de navigation, il lui sera difficile d’arriver à bon port. Surtout, cet équipage sera ballotté dans tous les sens sans véritables moyens d’actions. La stratégie efficace aurait été d’avoir un plan et donc d’avoir une direction pour arriver à destination.

Je crois qu’il en va de même pour chacun d’entre nous. Sans boussole intérieure, il sera difficile pour nous de nous construire et de vivre pleinement à 100% car tôt ou tard, la question du « sens » viendra sonner à notre porte.

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Page 2 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén