A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

1.Respirez  et profitez des bienfaits.

En 1994, J’ai découvert le kung-fu Wushu grâce à une démonstration des moines Shaolin  venus à Paris spécialement pour participer au « Festival Des Arts-Martiaux ». Je me souviens très bien que ce qui m’avait le plus impressionné, c’était leur maîtrise de l’énergie interne.

Cette énergie interne leur permettait de littéralement dépasser leurs limites physiques. J’ai tellement été impressionné que j’ai cherché à savoir à tout prix d’où venaient ces extraordinaires capacités.

Mes recherches m’ont conduit naturellement vers la pratique. Petit à petit, j’ai compris que la respiration était à l’origine des prouesses des moines de Shaolin. En Chine, le travail interne est appelé:  » Chi Kung ». Il existe plusieurs formes de Chi Kung.

Pendant des siècles et des siècles, les chinois ont utilisé les biens-faits de la respiration pour améliorer leur santé physique et mental. De nombreuses études scientifiques ont prouvé que travailler sa capacité respiratoire  permettait de baisser son stress et de mieux réguler ses émotions.

En 2003, Les scientifiques M.I.T (Massachusetts Institute of Technology), après une étude de plusieurs années sur des moines bouddhistes, ont conclu que le rythme respiratoire utilisé lors d’une méditation avait les mêmes effets qu’un médicament antistress.

Posez-vous et commencez à imaginer de quelles manières cela pourrait changer votre vie. Personnellement,  J’ai davantage de focus, une meilleure maîtrise de moi et une meilleure créativité.

Si à cela j’inclus tous les bénéfices que j’ai obtenu dans ma vie de couple et de famille, une respiration correcte est très clairement un outil indispensable pour faire face à nos défis quotidiens.

2.Comment respirer pour gérer son anxiété

Voici un simple exercice qui va vous permettre de créer plus de sérénité dans votre vie quotidienne.

  1. Trouver un endroit calme(ou pas car je fais cet exercice également dans les transports parisiens. Mais si vous débutez, il vaut mieux s’exercer dans un endroit ou vous ne serez pas déranger. Cela vous laissera le temps de vous habituez.)
  2. Asseyez vous ou allongez-vous(attention de ne pas vous endormir)
  3. Fermez les yeux et prenez une grande inspiration (au moins 5 secondes)
  4. Sans discontinuité, expirez longuement(au moins 5 secondes) et recommencez le même cycle et détendez-vous.
  5. Il est important que vous inspiriez en gonflant votre ventre et en le dégonflant lorsque vous expirez. De cette manière, vous utilisez la quasi-totalité de votre capacité respiratoire.
  6. Continuez jusqu’à vous sentir bien.  Lorsque vous avez atteint l’état de bien-être, votre rythme respiratoire et votre rythme cardiaque se synchronisent. Votre corps va alors abaisser  la tension artérielle, réguler votre système cardio-vasculaire, rééquilibrer l’acidité sanguine et enfin renforcer vos défenses immunitaires.

Une fois que vous maîtrisez ce petit exercice, cela va constituer une bonne base pour pouvoir aller beaucoup plus loin avec d’autres exercices tels que la méditation, la visualisation, l’hypnose etc…

Racontes-moi ton expérience en me laissant un commentaire juste en dessous.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
A vos partagesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter